RECHERCHE
<Avril 2019>
LuMaMeJeVeSaDi
01 02 03 04 05 06 07
08 09 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 .....
RETOUR A REIMS

En poursuivant votre navigation sur notre site sans modifier les paramètres de votre navigateur, vous acceptez l’utilisation des cookies.

RETOUR A REIMS

Didier Eribon
Thomas Ostermeier

Metteur en scène révélé à Avignon en 1999, directeur de la prestigieuse Schaubühne de Berlin, Thomas Ostermeier s’est vite imposé comme un maître de la scène occidentale. Il sillonne le monde avec près d’une trentaine de spectacles aux succès internationaux à partir d’oeuvres de dramaturges contemporains et classiques. Quelle grande fierté pour la SNA d’accueillir cet immense artiste à l’éternel regard juvénile qui ne cesse d’étonner par l’intelligence et la maîtrise de son art.

 

Après une création en allemand à la Schaubühne en 2017, Thomas Ostermeier recrée Retour à Reims avec Irène Jacob et en français, 10 ans après la parution du célèbre essai de Didier Eribon. Dans un studio d’enregistrement, une actrice enregistre le commentaire d’un documentaire. Le réalisateur lui donne des instructions depuis la cabine de mixage. Le film, projeté en arrière-plan, défile au rythme des prises. C’est la version cinématographique de l’essai de Didier Eribon, mettant en scène l’auteur lui-même rendant visite à sa mère et évoquant son enfance et son adolescence par un jeu d’archives. Eribon y mêle confessions et analyse sociologique. Cette confrontation avec son propre passé le renvoie aux angles morts de la société d’aujourd’hui : qui défend encore aujourd’hui le projet humaniste et progressiste que la gauche a fini par abandonner ? Où et comment ont disparu les représentations de la classe ouvrière ? Et quelles sont les solutions ?


En adaptant Retour à Reims et grâce au dispositif de doublage d’un documentaire, Thomas Ostermeier interroge les rapports entre biographie, art et représentation sociale et par ce biais l’histoire récente de la politique européenne, de la disparition de la gauche à la montée des populismes. Un tour de force en grâce et subtilité. Nécessaire.

 

« Retour à … Soi. Quand la sociologie interroge l’intime » Exposition par les élèves de Licence 2 de Sociologie, INU Champollion.

 

Texte Basé sur le livre Retour à Reims de Didier Eribon (Fayard, 2009) dans une version de la Schaubühne Berlin / Mise en scène Thomas Ostermeier / Scénographie et costumes Nina Wetzel / Musique Nils Ostendorf / Son Jochen Jezussek / Dramaturgie Florian Borchmeyer, Maja Zade / Lumières Erich Schneider / Assistanat mise en scène Lisa Como, Christèle Ortu / Assistanat costumes Maïlys Leung Cheng Soo / Avec Cédric Eeckhout, Irène Jacob, Blade Mc Alimbaye / Film Réalisation Sébastien Dupouey, Thomas Ostermeier / Prises de vues Marcus Lenz, Sébastien Dupouey, Marie Sanchez / Montage Sébastien Dupouey / Bande originale Peter Carstens, Robert Nabholz / Musique Nils Ostendorf / Sound Design Jochen Jezussek / Recherche archives Laure Comte, BAGAGE (Sonja Heitmain, Uschi Feldges) / Production Stefan Nagel, Annette Poehlmann

Production Théâtre Vidy-Lausanne / Coproduction Théâtre de la Ville Paris - Théâtre National de Strasbourg -TAP - Théâtre & Auditorium de Poitiers - Scène nationale d’Albi - La Coursive - Scène nationale La Rochelle - Bonlieu Scène nationale Annecy - MA avec Granit - Scènes nationales de Belfort et de Montbéliard - Espace Malraux - Scène nationale de Chambéry et de la Savoie – Théâtre de Liège

Production première version Schaubühne Berlin / Avec Manchester international Festival MIF, HOME Manchester, Théâtre de la Ville de Paris / Avec le soutien de Pro Helvetia - Fondation suisse pour la culture Répétitions au Théâtre Vidy-Lausanne du 10 au 31 décembre et représentations du 5 au 7 avril dans le cadre du Festival Programme Commun, et du 28 mai au 15 juin 2019 / Archives audiovisuelles ciné-archives (fonds audiovisuel du Parti communiste français et du mouvement ouvrier), Line Press, Ina, CriticalPast, Framepool, RBB, UFA Bundesarchiv, Avec le sang des autres - Bruno Muel, Mai 68 à Paris - Claude Fassier, Les abattoirs de la SOCOPA - Joce Hue , Désossage de cuisse de boeuf - Bruno Carteron, La Belle et la Bête - Jean Cocteau, Tous les garçons et les filles - Françoise Hardy/Claude Lelouch




 

Jeudi 21 février
à 20h30
GRAND THÉÂTRE - GRANDE SALLE
ALBI
Vendredi 22 février
à 20h30
GRAND THÉÂTRE - GRANDE SALLE
ALBI
Durée : 1h45
ABONNEMENT

Normal 18 €
Réduit 13 €
Jeune 9 €

 

HORS ABONNEMENT

Normal 26 €
Privilège 23 €
Réduit 15 €

 

Représentation avec audiodescription le vendredi 22 février à 20h30, en partenariat avec l’association Accès culture

Scène Nationale d'Albi
Place de l'amitié entre les Peuples
81000 Albi
Renseignements
05 63 38 55 56
Liens utiles
Les scènes nationales
CONDITIONS GÉNÉRALES D’UTILISATION
Site réalisé et hébergé par AbLink Sites Internet / Conception graphique : François Cadeau 06 77 08 90 70